nico nu versus Daniel Buren

12,00

Cela fait des années que je sème des bribes de texte sur Nicolas Nouveau, dit « nico nu » et que tout le monde surnomme Nico, ainsi que sur le Marchais, son domaine, dont il a réussi, au fil du temps, à conférer une histoire et une aura très particulières, en-dehors de toutes les modes et de tous les codes actuels. J’avais finalement imaginé un rapprochement entre son œuvre et le travail de Daniel Buren, dont les décors urbains ont récemment fleuri sur le parking Jean Monnet. Enfin, « fleuri » c’est beaucoup dire car ce ne sont que quelques piquets sans âme errant le jour comme la nuit sur une place bitumée que les spectres eux-mêmes désertent. C’était une mauvaise idée, j’y reviendrai peut-être plus tard, ou jamais.

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 0,077 kg
Dimensions 0,5 × 15 × 22 cm